Instrument Proficiency Check, IPC (14 CFR § 61.57)

IPC
[NB : si besoin pour l'IPC, un propriétaire met à disposition un beau Cessna 172 à Toussus, très bien équipé (Garmin 750, Aspen, ADF, DME… mais sans PA), 200 €/h, bloc-bloc.]

L'IPC, 'Instrument Proficiency Check', est un passage obligé si on n'a pas acquis l'expérience récente aux instruments exigée pour voler en IFR.
Rappelons cette expérience nécessaire : avoir effectué dans les 6 derniers mois des attentes, des interceptions et suivis de routes radio-électriques et au moins 6 approches.

Le 14 CFR § 61.57(d) ne précise pas de durée pour cet IPC. Toutefois 1 h 30 au sol et en vol semblent indispensables pour une bonne évaluation des compétences.
Si vous le souhaitez, une petite séance de simulateur permet de réactiver les savoir-faire.

La partie sol abordera :

  • La météo, avec la définition de ses minima personnels ;
  • Les performances de l'appareil ;
  • Les alternatives en cas de défaillance d'équipement ;
  • Les longueurs de piste nécessaires (sèche, mouillée), les attentes prévisibles, et le carburant nécessaire ;
  • Le management du risque (PAVE : Pilot, Aircraft, enVironment, External pressure) ;
  • Pour la navigation prévue, le roulage et le départ, l'en-route, l'arrivée, l'approche, l'approche interrompue et les alternatives.

La partie vol, qui est une navigation, permet d'évaluer :

  • Les capacités en pilotage IFR de base ;
  • La gestion du vol et l'exploitation de l'avionique ;
  • La prise de décision ;
  • Au moins une approche de précision, une non-précision et une non-précision en panneau partiel.

Le débriefing :

  • C'est un élément important de cet Instrument proficiency check. Il aborde aussi les questions de santé, de minima personnels et sera peut-être un encouragement à s'entraîner vers de nouveaux savoir-faire ? C'est aussi l'occasion d'aborder quelques différences entre les réglementations américaine et européenne.
  • L'IPC s'achève en principe par un 'endorsement' de l'instructeur qui permet de voler à nouveau en IFR.

GNS 750, approach at  Rouen, France