Formation aux approches GPS (GNSS-RNAV)

GNSS

Pour exécuter une approche GPS, il faut avoir les savoir-faire associés. La réglementation FAA est peu contraignante, toutefois on ne peut pas pratiquer une approche GPS sans les connaissances nécessaires.
En IMC, en cas de d'incompréhension du système, il est trop tard pour sortir le User Guide !

La finale d'une approche GNSS ne diffère pas fondamentalement d'une approche basée sur un moyen radio au sol, VOR ou ILS.
En revanche il y a un certain nombre de points à prendre en compte pour respecter les textes et assurer la sécurité. On peut citer :

  • Les exigences réglementaires concernant les terrains de destination et de dégagement ;
  • La sensibilité du CDI selon le mode activé sur le GPS (une demi-déviation de l'aiguille indique une distance par rapport à l'axe de 280 à 4500 m selon le mode activé, APP, TERM, ENR, DCT…) ;
  • La mise à jour de la base de données ;
  • La prise en compte de procédures d'extraction ;
  • La prévision de disponibilité des signaux ;
  • La disponibilité des procédures ;
  • Le contrôle de la disponibilité des points à l'écran (pourquoi le point PN406 en approche GPS 07L à Toussus n'apparaît pas, alors qu'il est indiqué sur la carte ? Comment le faire apparaître ? Ai-je le droit de faire un GOTO PN406 s'il n'est pas apparu ?…) ;
  • La gestion de la finale : CFDA ou non ;
  • Les actions en approche interrompue ;
  • Les pièges des approches en overlay ;
  • Etc.


Tous ces points, et d'autres, peuvent être abordés en 2 h de briefing (avec supports visuels type PowerPoint®) et 2 h de simulateur (voir la précision du simulateur).
Le simulateur peut être complété, ou remplacé, par un vol sur votre avion avec l'avionique à laquelle vous êtes habitué.
Si vous n'êtes pas familier des approches GPS, si les acronymes LNAV, VNAV, LPV, BARO, FPA, CFDA, RAIM… demandent des éclaircissements, alors ce training est indispensable pour voler sereinement.

Prenez contact !

Bad weather at Bordeaux, France